Archives Hebdomadaire

septembre 2020

Humain

Rêve de perruches

27 septembre 2020

Quand je nous écoute parler de ce qui est arrivé et ce qui arrive encore…à nos beaux vieux et nos belles vieilles dans cette pandémie interminable, je tombe vite dans la lune. C’est vrai que je vous en parle souvent des vieux!
Mais j’essaie de comprendre ou est-ce qu’on veut aller?
Promesses. Grands discours sur le vieillissement.
Souvent du n’importe quoi sur des langues entremêlées dans leurs couleurs politiques.

Répétage par-dessus répétage!
Du jacassage de perruches électorales!

Ça nous tenterait pas, un petit examen de conscience sur la valeur que nous accordons au vieillissement?
Ça nous tenterait pas de s’examiner dans le fond? Pendant qu’il faut respirer par le nez et rester chez soi 28 jours pour ne pas répandre le mal aux autres?
Ca nous dirait de repenser à la valeur de devenir vieux dans une société, ou vieillir c’est trouver le moyen de se rajeunir pour fuir cette réalité?

Oui. « Le beau Vieillir » c’est profiter de la VIE! Demeurer dans nos chaudrons.
« Le beau Vieillir » comme Denise à 88 dans son théâtre ou comme Louise à 100 ans dans son char neuf électrique! Une vraie flammèche humaine la Loulou!
C’est beau! C’est beau eux-autres!
« Le beau vieillir »
Couché avec son vieux chum dans un lit. Ouvrir son iPad et regarder des photos du temps ou son corps était découpé comme James Bond dans Skyfall. Rire avec sa vieille blonde du temps de son Université quand elle avait deux gros pamplemousses lousses plantés sur une poitrine recouverte d’une dentelle hyper trouée!
« Le beau vieillir »
Vieillir ensemble! Se voir mourir dans ses yeux. Deux amants.

On veut tous cette chance-là. On appelle ça de la chance, vieillir de même!

Mais vieillir sacrement! C’est aussi la malchance de tomber malade et de chier dans ses culottes. D’avoir des graines de tomates dans un petit filet de bave sur le bord de la bouche parce qu’un AVC nous a frappé dans la nuit de nos 74 ans! Et qu’il faut se faire laver les fesses par une fille du CLSC qui vient nous voir parce que c’est sa job à 17$.

Vieillir dans ton domicile…À tout prix.

C’est aussi oublier de soigner tes deux perruches parce que tes neurones meurent un après l’autre. Tu perds la mémoire. Tu oublies de les nourrir.
Maman est encore capable de vivre toute seule. Ben oui…
La fille du maintien à domicile peut toujours bien pas faire un détour à chaque matin pour nourrir les perruches au bout du rang.
Finalement. La femelle verte est morte.
Et le lendemain, le beau mâle bleu est mort d’ennui.
Mais toi. Tu t’en souviens pas tant que ça d’avoir eu des perruches.
Oublier. C’est aussi ça vieillir.

Vieillir VIEUX dans notre société.
C’est loin d’être la plus belle chose au monde actuellement.
Et pire au temps de la COVID dans une société qui n’aime pas SES vieux!

Mais j’ai rêvé.
Cette nuit, Morphée, le dieu des rêvasses, m’a pris dans ses bras du positif et dans ses mains de l’optimisme.
Un songe dans ses ailes. Notre terre québécoise allait devenir la plus belle place au monde pour élever des enfants et mourir humainement.
Vieillir. Avec le bonheur tatoué dans les plus profondes rides de notre face.
Et une sagesse lumineuse comme Sirius,
l’étoile la plus brillante dans le blanc de nos vieux yeux voilés.
Et pour entendre.
Des puces électroniques invisibles dans le fond de nos tympans élimés.

J’ai rêvé que nous étions capables de bâtir un monde meilleur échafaudé dans le coeur de notre humanité.
J’ai rêvé que nous étions capables de se relever.

J’ai rêvé oui.
Que nous arrêtions de jacasser comme des perruches.
Et qu’on nidifiait ensemble autour d’un grand projet de société.
Nos vieux allaient être les plus heureux du monde entier!
Et les plus vulnérables d’entre eux étaient aux petits oiseaux.
Et comme deux perruches,
le monde des jeunes et celui des vieux devenaient des Inséparables…
Jusqu’à la fin de leurs jours.


Warning: Use of undefined constant home - assumed 'home' (this will throw an Error in a future version of PHP) in /home/danie499/public_html/wp-content/themes/rosemary/footer.php on line 34