Des mots d’amour …

2014-10-24

Une avocate d’Ottawa raconte comment elle a tenté de sauver le caporal Cirillo http://t.co/pDHiZ4jf9W pic.twitter.com/hkkZJSND3q — Magazine L’actualité (@Lactualite) 24 Octobre 2014…
Lire la suite

Les troublés

2014-10-22

Quand il est parti ce matin pour tenir la garde devant le parlement à Ottawa, ce jeune soldat ne se doutait pas qu’un troublé allait le tuer… Souvent…quand je vais me chercher un café, il m’arrive souvent de rencontrer des gens qui ne vont pas bien dans leur tête Des individus souvent victimes, de la désinstitutionalisation de notre système de santé. La détresse humaine rode librement dans nos rues depuis plusieurs années.…
Lire la suite

Les deux LÉVESQUE

2014-10-20

Hier j’ai ragé sur les EVESQUES. Là je suis ZEN sur les LÉVESQUE JE  suis au garage pour la pose de mes pneus d’hiver. Oui je le sais. Je ne serai pas en retard:) En attendant, je regarde pour une deuxième fois le Journal de Montréal. Sur la UNE, il y a la photo de René Lévesque. J’ai un café. Et sur la table , dans un pot transparent, des petits carrés de sucre blanc. Je vais le dire pour la première fois, mais à chaque fois que je vois des petits carrés de sucre, je pense à René Lévesque. Je l’ai rencontré une seule fois dans ma vie. C’était à Cap de la Madeleine……
Lire la suite

Les yeux de Boucar

2014-10-18

J’ai consacré ma page Facebook à Boucar Diouf parce qu’il représente pour moi le métissage québécois le plus plus extraordinaire. Il est une des perles noires que j’affectionne le plus. Pour sa créative intelligence et pous sa manière de nous intégrer è lui. Et non lui à nous.  J’aime le Québec quand il chante en noir  mes tic que tique tac la baquaissel  J’aime ma culture comme ca.  Drette de meme.  Boucar est un etre brillant. Un transmetteur d’émotion, de culture et d’amour vrai entre nous.  Il faut l’Écouter un peu plus. Et j’aime ca encore plus! Je pense que c’est ca avoir les yeux de Boucar……
Lire la suite

Daniel et Jacques Michel…

1959-03-25

Je suis né un 25 mars 1959… Quand Jacques Michel vous chantera Amène toi chez nous Je serai heureux à mon dernier jour. Et je vous regarderai rire… Si je peux. Merci Si le coeur te fait mal, si tu ne sais plus rire Si tu ne sais plus être gai comme autrefois Si le cirque est parti, si tu n’as pu le suivre Amène-toi chez nous, je t’ouvrirai les bras Je n’ai rien d’un bouffon qui déclenche les rires Mais peut-être qu’à deux nous trouverons la joie Viens Si tu ne peux pas mordre dans la vie qui t’emporte Parce que c’est la vie qui te mord chaque jour Si tu ne peux répondre aux coups qu’elle te porte…
Lire la suite
Recevez mes nouveaux articles par courriel