Poésie en frança…

2022-10-08

Bannière de l'article

Pour faire de la poésie par icitte, ca va toujours prendre du frança!

Je veux parler le frança comme mon père pis son père…
Quand il parlait d’amour à ma grand-mère!

Le frança est débraillé comme la chienne à Jacques!
Fourré ben dur comme un coco de Paques!

La langue tire de la patte!
Pis la nouvelle loi, ça vaut pas le cul de la chatte!

La langue. Rendue mal a’tlée comme un vieux cheval!
Ca fa que, y faut se gréyer pour en parler au festival.

Mettons nos gros mots d’immigration comme la vaisselle sur le synK!
Pour que ca sèche un peu…
Parce qu’entre nous-autres pis Monrial, y vente à écorner les bœus!
Entre nous autres pis eux autres….
Le français s’est éjaré

Va ben falloir se rapiécer.
Pis se r’priser!

S’abriller le coeur avec une couvarte de poète!
Comme dans le temps quand ca prenait une crémone quand y faisait frette!

Va ben falloir se parler et arrêter de balancigner entre Québec et Montréal!
Se tirer une bûche à Trois Rivières et discuter de notre mode électoral!
Parce que là !
ca ressemble à 4 vieilles filles qui se battent pour un vieux cheval!

Ben oui faut se parler de liberté pis de libarté!
D’la garnotte, tout le monde en a garochée!
Avec une tralée de 90 députés sur un bord!
On est ben greillé! En comptant ceux qui ont viré leur capot de bord!

Je veux parler le frança comme mon père pis mon grand-père!
Quand il parlait d’amour à ma grand-mère!

Dans le temps qu’Ils se couchaient à l’heure des poules, les amoureux.
Dans le temps qu’on donnait sa noune au chat pis son coeur au bon yeu…

Je veux parler le frança comme mon père pis son père…
Quand il parlait d’amour à ma grand-mère!

Notre pays aura beau se faire barouetter d’un bord pis de l autre.
Pis notre langue. Se faire enfirouaper par toutes sortes de manigances…
On aura beau roté pis voté entre des couverts de cartron

Mais comme disait Gaston Miron:

« Ça ne pourra pas toujours ne pas arriver
Nous entrerons là où nous sommes déjà
Car il n’est pas question
De laisser tomber notre espérance »

Gaston Miron

___________________

Poème composé et lu au Festival International de la poésie de Trois-Rivières
6 octobre 2022.


danielb

Partager l'article:


Commentaires

Il n'y a pas de commentaires pour le moment.

Répondre

Recevez mes nouveaux articles par courriel