Humain

Civière numéro 69

8 février 2015

Episode 1

Urgence…

image Nuit suivant la soirée du jour de l’an 2015 Malaise au côté gauche. Engourdissement bizarre du bras gauche. Point dans le dos. Picotement joue gauche. Malaise inhabituel ou tourtière végé mal digérée! Inquiétudes nocturnes! C’est le côté du cœur! Le bonhomme fait 55! Pas bien. Mais ca se passe un peu… Est-ce que c’est ça? Qu’est-ce-qu’on fait?

A l’urgence un 2 janvier! Non pas ca…OMG! 15h30-

Arrivée au CH de Trois-Rivières. Urgence bondée. Pleine comme un œuf
-Bonjour monsieur « le grand gardien aux lunettes carrées ». Ca me serre?
Faites-vous de l’angine? me dit-il
-Je le sais pas…mais…
Ca l’inquiétait pas trop. Ca fait que…Je me suis rassuré un peu. Je me disais, si c’est grave. Il sait que je suis là…
-« C est peut être de l’angine monsieur. Je vais aller voir ce qu’on peut faire? »
-Assoyez-vous, je reviens me dit-il sans trop d’attention.

-Merci.
Je suis assis sur la table en coin. Oui sur une petite ta
ble. Entre deux rangées de chaises. En face du comptoir du surveillant et juste devant le petit bureau qui sert de salon de triage. C’est là qu’on décide si c’est urgent ou pas. Je comprends ca… J’ai un peu peur…mais je me contrôle et je prend  des grandes respirations de senteur d’hôpital pour oxygéner mon caractère… Au cas où.

Première expérience de toute ma vie dans une urgence. Traumatisé pour toujours!
J’enregistre tout sur mon Iphone! Si je meurs, vous le saurez.:)


 

Episode 2
Un grain dans l’oreille…

image
Je voyais bien  les gens qui arrivaient.
Ils prenaient un numéro pour passer au TRI! La machine à triage fournissait pas de cracher des tickets! Les gens grippés entraient  à pleines portes! Des enfants. Des personnes âgées… Ca tousse. Ca crache de toutes les couleurs! Descriptions énumérées sur place. Avec des masques. Sans masque! En habit de ski-doo. Bretelles sur le  bedon! En legging et « CAMEL TOE » De toutes les sortes! Pis ca parle. Ca dit tout haut ce que ca pense.

Pis toi.

 

Toi, les fesses sur ta petite maudite table dur, tu espères qu’on te sécurise…L’inquiétude te ronge. Le point dans le dos. Tu files pas à gauche! Le nez bien fourré dans mon foulard. Je manque d’air. Mais je résiste encore. De peur d’attraper toutes les cochonneries virales qui circulent dans l’urgence masquée! Une maman est assise avec sa petite fille de 5 ans sur ses genoux. Elle raconte à sa voisine que sa fille est pognée avec un grain de pop corn pas éclaté dans l’oreille.

« En jouant, son petit cousin lui a fourré ca dans le creux de l’oreille. » -On a tout essayé pour lui enlever ca. Tu comprends. -Une pince à sourcils. -En joke, mon mari s’est mis à dire : On va lui mettre la tête dans le micro-ondes. Ca va éclater…. Ah ah ah! »

J’étais dans un autre monde. Ca continue. Tout ça dans la même heure… Non. Pas vrai. Une madame aux grands cheveux lavés et délavés de la semaine dernière fait son entrée :
Aye, faut que je me fasse enlever une bague dans le majeur. Ma bague est pris-là. Faut que je passe une radiographie. Faut tout enlever. -Je suis rendue à 30 bagues dans mes doigts. Ha! Ha! Regarde-ca! Je l’ai mis là la dernière que « chose mon mari » m’a donné à Noel! Ha ha encore!

Effectivement, j’enlève mon nez de mon foulard quelques secondes. Je lève les yeux et j’aperçois les phalanges des mains d’une madame garnies de bagues en or. Des phalanges complètement encastrées dans l’or mat! Je me pince pour savoir si je suis encore vivant.

 


 

Episode 3
Le numéro chanceux…

image
Horreur du 2 janvier 2015! 60 secondes après la rentrée de la madame aux bagues. Une femme se présente au guichet des petits papiers numérotés et dit:

Maudite niaiserie. Le gouvernement a installé c’te machine-là! Ca leur dit combien de temps ca a pris pour passer une fois qu’on a pris le ticket dans nos mains!- Ca marche pas pantoute c’te crisse d’affaire-là. Heureusement qu’il nous prennent pas en photo, parce qu’il verrait que je suis malade souvent… Ha ha… »

Mais moi. Moi j’en ai pas pris de petit papier numéroté. Le grand gardien aux lunettes carrées m’a dit qu’il s’occupait de moi. Sauf que son quart de travail venait de terminer. Après 30 minutes. Il m’a oublié le grand… L’autre qui le remplacait , un « petit gros plus sympathique » m’a fait avancer vers la porte du TRI. La jeune femme en avant de moi avec sa cheville cassée qui enflait dans son plâtre frais moulé, était au courant de ma situation.
Allez-y monsieur, ca n’a pas de bon sens. Ca fait 45 minutes que vous attendez. Ma cheville va attendre… -Merci madame. Je tapote ma joue engourdie. Je ne vais pas mourir tout de suite. J’ai connaissance. En avant de moi. Une belle vieille dame en fauteuil roulant s’obstine avec l’infirmière du triage. Pauvre infirmière… -L’infirmière du triage lui demande de signer un papier parce que la dame veut quitter l’hôpital. Elle est tannée d’attendre.
Madame. Nous attendons vos résultats pour savoir si… -Je veux m’en aller che-nous! Avez-vous compris ça? -(sur mon IPhone j’entends un sacre indescriptible. Ca finit pas isse je crois)
Sa fille a les mains sur les poignées du fauteuil roulant.
Oui mais maman, ce serait mieux si vous restiez l’hôpital.
Toué, mêles-toi pas de ca. Ca fait depuis 9 h. que je suis ici. -non maman, depuis 15h.
Non, depuis 9h ce matin. -Ben non maman
Aye je le sais… (toué ma….)

Vous comprenez comme moi que la petite maman fait un peu d’Alzheimer. Qu’elle n’a plus la notion du temps. Finalement. Elle a signé la décharge. Elle est partie… Aberration totale! Comme si elle pouvait prendre la décision de partir.! Non ce n’est pas elle qu’on a reconduit chez elle en pleine nuit, avec une jaquette et deux couvertures…Bingo c’est mon tour!


 

Episode 4

La face dans la flanelle…

image
Enfin. C’était mon tour!

Après 45 minutes…d’un film apocalyptique à l’urgence de l’épidémie des grippes! Je me retrouve sur la civière au numéro 69! Facile à retenir. Civière 69!

Enfin! On m’a pris en charge… Jaquette. Le masque dans la face… La prudence était de mise! Il fallait vérifier. Effectivement… Le jeune urgentologue ¨passe me voir… Prise de sang. Radiographie… Parqué juste en face du poste de garde! Je vois tout. J’entends tout… Mais pourquoi ca arrive à moi? Un infirmier et une infirmières se courent. A deux, ils n’arrivent pas! Les ambulanciers entrent à pleines portes avec des civières et des personnes âgées. Ca râle. L’urgence est remplie. Les lits sont tous occupés. Les draps revolent de partout!

-« Moi je vais prendre le temps de souper. Y me feront pas virer folle encore une fois. J’ai tombé une fois. Je tomberai pas deux fois. » Wow!

L’infirmière voulait dire qu’elle ne pouvait faire plus.
Monsieur B:  –Une petite piqure dans le bras droit. Ca ne fonctionne pas. J’ai pas assez de sang M.B On va se reprendre dans le bras gauche. Ok…Le bras gauche!

Pique. Piquons. Piquez!

Ca peut arriver! Un préposé est demandé pour une civière en radiographie.
Un autre préposé est demandé pour ci. Pour ca…Les hauts-parleurs sont occupés.
On a mon sang!

 


 

 

Episode 5

Le Pipi du monsieur…

image
Les ambulanciers arrivent.

Passent aux cotés de moi. j’attends mon tour pour une radiographie. Un grand monsieur barbu. Pas mal barbu! Confus! Tout gris! Fait son entrée sur une civière. Ca ne va pas… il respire mal. Quand il passe à mes cotés, un des ambulanciers dit à la préposée qui est à quelque part…

« Je te le dis, il est gommé de partout. J’en ai sur les mitaines…« 

La préposée, en a par-dessus la tete:

Ok placez-le dans la 66, je vais revenir… OK… Bon c’est votre tour Monsieur DB . On va désinfecter la salle des radiographie. C’est code jaune. On va désinfecter. Avant lui c’était un cas de grippe! Code jaune?

CHUT!

C’est ca. Quand c’est la Grippe on désinfecte plus! Normal. On vient me chercher. On flashe à gauche. A droite La salle est belle. La grippe est pas là! Gentilles les filles! Retour de la civière 69. En attendant les résultats… ON m’installe dans un petite place à deux entourée de rideaux beiges. Toujours à l’urgence. Dans le purgatoire des civières. A mes cotés, un gentil monsieur agé…

ON est collé. IL doit faire un test d’urine.

« Bon je vais je vous donner une coupole. Faites un pipi la dedans. Gardez-en pour en mettre dans la petite bouteille. » « Le monsieur. » En parlant de moi dit-elle. Moi. » Il va se revirer!  » Parce que c’est sur mon bord qui va faire pipi.

« Bon nettoyez vous le bout avec cette petite serviette-là »

NON! NON! J’Entends tout ca…

Le nez dans mon masque. Les yeux fermés. Le nez fourré dans la couverture en fine flanelle… Je tente même de me boucher les oreilles en m’enfonçant la tête dans l’oreiller.

AYE!

Je regarde déjà rien. NON. Dis moi pas ca. Non seulement je ne veux pas voir ! Je ne veux pas l’entendre…. Dans ma tête, A tue -tête mon cervelet HURLE dans mon cerveau Mais je l’entends pisser… Entendre pisser quelqu’un à 2 pieds… avec la description pis toute! Bon ok…C’est beau.

-« Encore un petit peu monsieur chose. Bon OK dans la petite bouteille maintenant!

AYE!

Délivrez-moi! Une petite dignité chose…! Juste une petite. Je parle TOUJOURS de la dignité.

Toujours de la dignité! Test d’urine en direct! Nouvelle télé réalité!


Episode 6

Le papillon

image
Ca va finir. Ca achève. Je le sens…
-« On a vos résultats monsieur DB »

A chaque fois que je vois quelqu’un qui passe près du poste de garde, j’espère qu’il vienne me  me voir! Une médecin en résidence arrive.
-« Le Docteur « tout seul là » vous a donné votre congé. C’est correct M DB. Pour le moment, vos résultats sont bons. A votre âge, on va quand même vous faire passer le test du tapis pour l’effort. »

Est-ce que je peux m’en aller? Je vais bien.

Avez-vous encore un point?
-Je le sais plus.
-Est-ce que je peux m’en aller?
Oui. Oui… On va venir vous enlever votre papillon dans le bras

Ah oui! j’ai une aiguille  piquée  dans le bras! C’était au cas ou! J’attends comme une chenille qui va devenir papillon… J’attends qu’on vienne me dépiquer! Pour m’envoler! Partir! Enfin!
Je peux m’en aller… J’ai peur de toucher à la grippe sur la civière 69! On ne sait jamais…
Vous partez me dit le bon petit monsieur qui a pissé
-Oui. –ah moi, je ne suis pas chanceux. Je pense que je couche icitte -Je suis tombé ce matin.
C’est la première fois que ca m’arrive..
Ca va bien aller monsieur! Ils ont votre pipi. Ils vont voir ce que vous avez..
– Moi je veux juste m’en aller. Je dis n’importe quoi.
– Bonne année monsieur Bonne santé!

 


 

Episode 7

Docteur GB…

DB a peur du monstre!

image
-Vous partez monsieur B? demande une préposée.
Est-ce qu’on est venu vous chercher pour votre radiographie? Non.
On recommence pas ca? Je vous remercie…
Et j’ai quitté la civière 69, le 2 janvier 2015. IL était 21h30 Le jour suivant la nuit du jour de l’an…Ou je ne suis pas mort. Ce jour ou j’ai survécu au traumatisme du système de la santé. Ce jour où  mon coeur a vécu l’électrochoc le plus puissant! Mais depuis… J’ai peur.

J’ai peur des urgences…

Ce n’est pas des soins et du personnel que j’ai peur. ILS font vraiment tout leur possible! VRAIMENT! Je les admire totalement. NON

J’ai peur des URGENCES.

…isse!  Monsieur le ministre de la santé GB. Comprenez-moi bien. Je suis convaincu que les monstres existent.! J’ai vu le monstre « URGENCE« de ma civière 69! Si vous voulez voir URGENCE Docteur GB je vais vous dire quoi faire:
 En jouant avec votre ami Philippe C, dite-lui qu’il vous enfonce bien comme il faut , un grain de pop corn pas éclaté dans l’oreille, le plus loin que vous le pouvez…pis rendez-vous voir URGENCE sur la 69!
Vous allez le voir le monstre. IL est apeurant! Prenez votre ticket pour le voir. Pis là…
Si le grain de pop corn  éclate avant de voir le médecin. C’est normal dr! Vous aurez assez bouilli pour que ca saute! Et si vous sautez pas… C’est que vous avez les oreilles bouchées!
Et vous comprenez rien…
Comme tous les autres avant vous! Les oreilles pleines.  De mais pas éclatés!
BOUCHÉS!
image

Vous aimerez aussi

6 Commentaires

  • Reply Diane Forrest 8 février 2015 at 10:25

    Daniel, tu décris tellement bien l’horreur de l’urgence…je suis passée par là il n’y a pas si longtemps, le monsieur sur la civière près de moi, criait et répétait sans cesse « laissez-moi mourir dans la dignité » …, quand tu es là, tu réalises que ça n’a pas de bon sens nos urgences au Québec…Quand tu y passes quelques heures, tu en vois de toutes les couleurs… un vrai cauchemar et tu promets au Ti-Jésus de faire attention à ta santé pour ne pas avoir à y retourner. J’espère que tu vas mieux et que ton mal mystérieux n’est pas revenu !

    • Reply Daniel Brouillette 8 février 2015 at 5:19

      Tu as bien raison Diane. Ca va mieux. C’est l’âge… Mais quel système.

  • Reply Gaétan Cossette 8 février 2015 at 2:44

    Bonjour

    La situation est la même pour tous. Heureusement, malgré les situations pénibles, le système est assez bien rodé. Le problème, c’est que les gens se présentent à l’urgence pour des raisons qui ne sont pas valables; le blé soufflé non éclaté, les bagues en trop, la langue collé sur le métal et les crises de folie passagère. Tous le monde devrait avoir son médecin de famille…pas possible, quand les médecins sont rares, les salaires sont plus élevés (Ne pas dire car vous allez perdre le vôtre si vous en avez un). Une des bonnes solutions est que les médecins de famille prennent vraiment en charge leur patient. Il suffirait souvent d’un simple téléphone à ce médecin pour éviter une visite à l’urgence.
    J’ai utilisé plusieurs fois le système de santé dans les deux dernières années et je puis dire que je suis vraiment très satisfait. Quand le besoin est réel, le service est là et de très bonne qualités. Cela, il faut le dire. Et bien que je ne soit pas du côté du parti politique au pouvoir, il est fort possible que Barrette réussisse sa réforme mieux que bien d’autres.

    Ce texte m’a fait rire à quelques reprises. Le récit est dynamique. C’est excellent.

    À la prochaine.

    • Reply Daniel Brouillette 8 février 2015 at 5:22

      En effet, je ne parle pas du système. Car moi-aussi,j’ai vécu deux fois, des hospitalisations. Et nous sommes bien traités. Je parle plutôt de l’urgence. La mécanique est complètement à repenser.

  • Reply Joane Veillette 9 octobre 2015 at 10:56

    Non, mais Daniel , pour y avoir travailler et avoir été avec des membres de ma famille, y a pas tellement longtemps, j’ai tellement rit en te lisant , t’es vraiment drole ! tu passes a coté de quelque chose, tu devrais penser a faire des pieces de théatre, parce que ce que tu as décris avec brio, c’est tellement ca, la vraie vie d’urgence, tout le personnel est a boutte, mais y a rien qui parait si tu les regardes pas trop, mais tous ces patients allités font comme toi , ils voient tout ce branle bas de combats et regardent le personnel qui se courent comme des poules pas de tete et se disent , c’est quand mon tour, pas encore, oui, non, c’est la personne juste a coté de moi, pis une autre, pis enfin…..mais ca fini pas la…………….tu as fais ma soirée, .c’est bon de te lire, joane

    • Reply Daniel Brouillette 11 octobre 2015 at 9:18

      allo Johanne

      Je viens de voir que tu as lu mon expérience traumatisante…
      Merci pour tes bons mots…
      A bientôt

    Laisser un commentaire