Humain

Eloïse à ma porte

4 décembre 2016

 

Quand j’ai écrit La Porte d’Eloise sur mon blogue personnel, je ne croyais pas qu’un jour, j’allais me retrouver au milieu d’une rencontre pour rendre hommage à cette jeune maman Témoin de Jéhovah, décédée suite à son accouchement. J’étais à Laval hier. Nous savons qu’Eloise Dupuis avait signé sa carte pour le refus d’une transfusion de sang. Il y a présentement enquête du coroner. La famille déplore la manière dont tout ça s’est déroulé au CH de Lévis. Des tantes, Des cousines. Des amis s’interrogent. Avec raison.
Et des ex-témoins de Jéhovah aussi.
Eloise Dupuis a-t-elle consenti librement au refus d’une transfusion de sang?
En fait. Soyons clair. Ce n’est pas elle qui a décidé ça. C’est Jéhovah!
Et moi.
Ce que je dénonce vivement, c’est encore ce mouvement qui va frapper aux portes les samedis matins avec des enfants.
Les TJ se présentent en sauveurs du monde.
Les parfaits c’est eux-autres.
Aux témoins de Jéhovah qui se demandent le lien que je fais entre les cogneux de portes et la mort d’Eloise.
J’ai raconté hier qu’une histoire comme Eloise peut débuter justement dans un cadre de porte.
Admettons…
Un samedi d’automne quand les feuilles sont trempes et rouillées. Et que ton bonheur n’est pas trop facile dans ta vie.
Quelqu’un frappe à ta porte et t’invente une histoire de Paradis. Une histoire pour survivre à la fin du monde!
Avec ses technique à la fine pointe du lavage de cerveau, les charmeurs et les charmeuses de serpent t’embarquent dans leur mouvement.
Ils te racontent des belles choses dans leur salle du Royaume. Ca chante. Ca parle…
Ca cogne aux portes! Plus tu cognes, plus tu grimpes dans le rang des charmeurs.
Les hommes mènent la patente! Les femmes passent en deuxième.
Les préjugés poussent de partout. Les pas bons c’est nous. Les bons c’est eux.
On vous prépare à la fin du monde!
On vous prépare à refuser du sang.
On vous prépare à endurer des agressions et des abus. Chut!
On vous prépare à vous sentir coupable toute votre vie si vous sortez des TJ!
On a tellement trafiqué votre cerveau que le réservoir de vos larmes de tristesse est sec comme le désert.
Bref. Bref. Bref… On en reparlera.
Tout le monde en parle aussi.
Mais en attendant…
Pour éviter qu’une autre petite Eloise se fasse prendre dans ce mouvement détraqué
J’ai invité les gens à placer la photo d’Eloise à leur porte.
La vie d’Eloise n’aura pas servi à rien sur la terre.
Eloise va éloigner les charmeurs et les charmeuses…
La porte d’Eloise voudra dire: N O N.

A ma mère…

img_2538

Ce que j’ai dit aussi à des gens extraordinaires. Courageux.Et…libérés.
À Manon Boyer , sa famille, ses amis.
Marilou Lagacé KM Rheault
#EnmémoireEloiseDupuis
Quand ma mère est décédée d’un cancer, dans son lit.
Dans ma maison de petit garçon.
J’avais juste 8 ans. Elle en avait juste 46.
Dans ses bras. Je me souviens un peu…
Si elle avait eu le choix,
elle n’aurait jamais voulu quitter ses 7 enfants.
‘Une maman.
Ca ne veut pas mourir quand ses enfants sont petits. »

Réveillez-vous!
DanielBrouillette.com

7 Commentaires

  • Reply Kim 10 décembre 2016 at 8:02

    Très touchant, juste merci beaucoup d’être vous . Je vous admire énormément. Merci xx

  • Reply Corinne 11 décembre 2016 at 12:19

    J’y étais. Avec mon mari Pol. Mon beau frère. Ma cousine Marilou. Et tous ces gens d’âme sensible, sensée et pure.
    J’étais moi même dans cette « religion  » pendant 19 ans. Je pourrais vous en parler tellement longtemps !!
    Très beau texte. J’adore, vraiment.

    • Reply Daniel Brouillette 11 décembre 2016 at 6:43

      Merci… Gardez votre liberté. Le contraire fait tellement des ravages.
      Joyeux temps des fêtes…Le temps de se retrouver en famille.

  • Reply Manon Boyer 24 décembre 2016 at 1:59

    Très touchant ce dernier texte, vos savez employé les mots, les faire vivre et revivre. Quel liberté pour tout ceux qui lirons ce texte. Merci encore Daniel xxx

  • Laisser un commentaire