Humain

La vraie nature d’un gala.

30 octobre 2017

 

C’est pas parce que l’animatrice Claudine Prévost s’exclame « trop « sur le tapis rouge en trouvant « magnifique » le look de Safia, que son look est magnifique!
C’est pas parce que tu trouves que Klô Pelgag a l’air de Passe-Carreau qu’elle n’est pas belle la robe de l’auteure-compositeure-interprète de l’année, avec des serpentins sur les épaules!

C’est pas parce que c’est Roch Voisine
que son « suit » griffé était bien ajusté pour lui!
C’est pas parce que tu n’aimes pas le jaune et les pompons
qu’elle n’est pas belle la robe de Vanessa Pilon!
C’est pas parce que tu crois que Louis Josée Houde
est le meilleur animateur du monde
que tout le monde pense comme toi!
C’est pas parce que le discours de Postigo était bien récité
qu’il a eu de l’émotion dedans.
Et c’est pas parce que Safia dit rien
qu’elle n’ avait rien à dire…
Et c’est pas parce que l’interprète féminine de l’année
porte une chemise déchirée
qu’elle est moins stylée qu’une autre!
La vraie nature c’est aussi ça.
C’est pas parce que les Soeur Boulay parlent aux politiciens
qu’elles sont dans le champ.
Ou qu’elles ont toujours raison.
C’est pas parce que tu ne connaissais
pas le jeune brillant auteur Emile Bilodeau
que le gars méritait pas son Félix.
Oh que oui! Avec sa guitare qu’il gratte à la Félix!

3E1B652C-C1E3-4C15-A26F-55B4C38B86F3
« Pour être quelqu’un. Pour être quelque chose.
Faudrait ben que je me botte le cul! »

Et.
C’est pas parce que la sobre Charlotte Cardin,
est une jeune artiste talentueuse, sensible et tout, et tout…
qu’elle peut ouvrir un gala
et qu’il faut trouver ça, « hop hot! »
Aussi.
C’est pas parce que les Deux Frères
n’ont rien gagné au gala
qu’ils ne sont pas populaires et aimés.
C’est pas parce que…
quelqu’un comme moi, trouve heureux
qu’on « Félixise » deux fois Patrice Michaud,
qu’il faut perdre connaissance
parce que c’est pas Céline
qui gagne la chanson de l’année!
Céline. On l’aime pareille!

92D9093F-593A-4BD6-98DB-6A304DACF69B

Sur un morceau de chemise déchirée d’une artiste, j’ai écrit quelque chose de vraie…

C’est pas parce que tu connais rien
dans le style hip-hop
que le collectif Alaclair Ensemble;
n’avait pas quelque chose
de rafraîchissant et d’innovant
pour le gala de l’ADISQ 2017.
Leurs paroles fessent dans le « dash »,
mais ça dégourdit les vieilles brettes comme moi!

Hallelujah!
C’est pas parce qu’on souligne
avec grâce et tendresse de Séguin,
le grand disparu Léonard Cohen
qu’il faut oublier les « petits disparus »
comme Luc Cousineau qui nous chantait Vivre en amour!
C’est pas parce qu’on souligne avec raison ,
le départ de l’animatrice engagée Andrée-Anne Sasseville
qu’il faut ignorer « le frigidaire du peuple » de Tex Lecor;
mort cette année lui-aussi.
C’est pas parce que Félix Leclerc est mort qu’il ne faudrait
pas rappeler au moins une fois…Une fois!
Que le trophée porte juste son nom dans cette soirée-là!
Je le répète à chaque année.
Après tout! La chanson de Félix,
c’est la vraie nature de ce gala-là!
Enfin.
C’est pas parce que j’écris ça que j’ai raison.
C’est pas parce que tu écris le contraire que tu as raison.
C’est pas parce que tu aimes une chanson
que je suis obligé d’aimer la même chanson.
Toi tu peux aimer l’accordéon. Moi le violon!
Moi du techno! Toi du Dubeau!
Et c’est pas parce que ta chanson gagne
que la mienne est moins bonne!
C’est pas parce que j’ai regardé
un bout de l’émission La Vraie Nature
que j’ai trouvé le gala de l’ADISQ fade.
C’est juste que des fois…
On préfère la vraie nature du monde
au show-business du même monde!

1 Commentaire

  • Reply Asselin Christiane 8 avril 2019 at 10:46

    Mais c’est parce que je viens de trouver ce blogue que je ne dormirai plus pour mieux le lire, te réfléchir, sourire, et dire encore et encore ayoye!

  • Laisser un commentaire