actualité

Les troublés

22 octobre 2014

image

Quand il est parti ce matin pour tenir la garde devant le parlement à Ottawa, ce jeune soldat ne se doutait pas qu’un troublé allait le tuer…

Souvent…quand je vais me chercher un café, il m’arrive souvent de rencontrer des gens qui ne vont pas bien dans leur tête Des individus souvent victimes, de la désinstitutionalisation de notre système de santé. La détresse humaine rode librement dans nos rues depuis plusieurs années. Ici comme ailleurs… La santé mentale est un des pires cancers qui gruge l âme humaine. Pas soulagée. La santé mentale détruit l’âme et détraque le coeur d’un humain. Un matin, j’ai justement jasé avec une personne qui croyait qu’il y avait des monstres sur un étage de la Place Royale à Trois-Rivières. Pas méchante! Pas menacante! Cette personne un peu curieuse…était convaincue dans sa tête avec ses yeux apeurés qu’il y avait des monstres et qu’il fallait les tuer, sinon ils allaient nous attraper! J’ai pris quelques secondes pour jaser avec le plus perdu des personnages de la rue ce jour-là.

Au fond, je savais bien que cette personne n’était pas si dangereuse… Je savais qu’elle était troublée dans sa tête. Troublée tant qu’il n’arrive rien. Tant qu’elle ne décide pas de venir éliminer les monstres… Ce matin, au parlement d’Ottawa , Normand Lester, parlait d’un autre troublé psychologique; un dérangé. On prononce le mot terroriste sur le bout des lèvres. On parle plus d’un acte isolé; d’un autre dérangé psychologique qui se serait réfugiée dans une forme de religion fanatique, pour se faire justice. Un troublé GÉANT qui a carabiné sa folie dans le parlement d’Ottawa; tuant ainsi, un beau jeune homme dans la fleur de l’âge. Croyant peut-être que tous ces militaires sont des monstres et qu’ils fallaient les abattre. Troublé! Moi-aussi je le suis ce soir en regardant les images. En écoutant les coups de feu de la rage humaine retentir dans le parlement. En regardant la frayeur dans les yeux des gens qui couraient dans le parlement. En me disant aussi, qu’à chaque jour, dans le monde, il y a des gens qui sont victimes des dérangés de la sorte. Qu’ils se font sauter. Qu’ils décapitent! Pour se montrer comme des héros-martyrs! Ce soir. Les troublés me font peur. En fait, je me demande c’est quoi la différence entre un troublé et un terroriste? Entre un monstre et un terroriste? Pour la première fois, je pense que je crois aux monstres. Les monstres me font peur! Quand il est parti ce matin, ce jeune soldat pensait qu’il allait revoir son chien ce soir… Il pensait bien que son pays n’était pas fou comme les autres! Moi-aussi je pensais que mon pays n’était pas fou comme les autres!

Ca fait que je suis troublé! Ce soir. Je pense à toi jeune homme…

Vous aimerez aussi

Aucun commentaire

Laisser un commentaire