Humain

Miroir sur le lac.

17 août 2019

Jeudi 15 août 2019, 16h00 Près du parc National de la Mauricie, il existe  « un pas très grand lac privé, »qui s’appelle Jackson.   Mon lac! Mon petit coin!  Un kilomètre de lac bien tranquille.  Silencieux comme une ombre. Comme l’ombre dans le plus grand silence du monde.   Son silence est tellement immense, je vous jure… Qu’il faut parler tout bas pour ne pas que les montagnes répètent notre écho.  Mon lac. Sa nature nous baisse le ton.  On l’écoute. On s’écoute. Jackson. Encore pur parce que les moteurs n’ont pas  le droit de gronder dessus.   Interdiction totale de déverser leur crasse  dans le lac de cette ancienne pourvoirie. En fait, depuis son développement, il y a 20 ans,  aucune embarcation à moteur a flotté sur ses eaux.   De l’eau claire. À boire si l’on veut… Cet après-midi pour là, sur notre radeau, le calme s’est emparé de nous.   Entouré d’une petite forêt mixe avec ses grands sapins,   le lac tranquille photographiait son ciel.  Ou son ciel s’imprimait dans ses eaux? Je ne sais pas. Suite à la publication de mon image sur les réseaux sociaux, le calme des uns et des autres s’est propagé pour Jackson. Se faire dire 200 fois que c’est beau la nature. Exprimer notre magnificat !  S’écrire toute la beauté du monde dans un ciel d’eau. Penser. Flotter dans les nuages. Ou comme le dit Alain: « Quand on est calme, on devient le miroir de l’âme de l’autre… »

Aucun commentaire

Laisser un commentaire